19 mai 2024

Planimétrie des frettes d’une guitare

Il y a des cas particuliers, avec certains instruments, ou les possibilités de réglages atteignent leurs limites et ne suffisent plus à corriger les défauts du manche et, ou des frettes…

L’instrument est tout simplement injouable, par ce que les cordes, touchent les frettes en dessous, (voir au dessus) de la frette qui est pressée pour jouer la note, émettant des bruits métalliques forts désagréables, que l’on appelle « la frise » !

La solution pour remédier à ce problème, consiste à mettre toutes les frettes du manche au même niveau, lorsque celui ci se trouve dans sa position optimale, en général le plus plat possible, avec pour certain modèles de guitare, un très léger creux au niveau de la 12ème corde, de quelques dixième de millimètre.

Cette opération est la planimétrie des frettes, et afin de la réaliser au mieux, il faut pouvoir bloquer le manche de la guitare (ou de la basse), dans sa position optimale, puis enlever les cordes afin de pouvoir travailler sur les frettes.

L’outil utilisé est un simulateur de tension :

Ce simulateur de tension est donc composé d’un profilé industriel, en acier galvanisé, qui constitue l’armature principale de l’appareil. Trois portions perpendiculaires, de la même composition, permettent la pose du corps de l’instrument, par le biais de pieds orientable et réglables en hauteur.

Le profilé principal est garnis de tiges filetées guidées par des écrous ainsi qu’une plaque d’acier, soudés à l’ensemble, merci Laurent ;0)…Ceci confère à la structure une rigidité à toutes épreuves !

Les tiges filetées équipées de tampons de contact, peuvent être bloquées dans la position souhaité, par l’intermédiaire de vis transversales.

Après application de feutre noir sur le dessus des frettes, afin de contrôler l’uniformité du ponçage des frettes, dit autrement : repéré les « bosses » et les « trous »…

Ce ponçage s »effectue à l’aide d’un cale lourde, et parfaitement plate, sur laquelle du papier à poncé à été collé

Le but de la manœuvre étant de faire disparaitre le feutre noir, montrant ainsi que les sommets de frettes sont tous à la même hauteur.

Le manche de cette guitare de marque DARIUS, est maintenant dans sa position optimale, par les système de tiges filetés, les cordes ont été déposées, la cale à poncer arase le sommet des frettes dans le même plan.

Le résultat après deux passes de ponçage et marquage, le contrôle de l’alignement des frettes à l’aide d’une règle indique une bonne planimétrie.

Le sommet de ces mêmes frettes ayant été tronqué, il faut reformer un arrondi grâce à une lime spécifique au travail des frettes.

Laisser un commentaire